Comment mettre mon conjoint sur ma mutuelle ?

Publié le : 17 janvier 20204 mins de lecture

Lorsque l’on est titulaire d’un contrat complémentaire santé, qu’il soit individuel ou imposé par son entreprise, on peut en effet y rattacher un ayant droit qui, dans la grande majorité des cas, fait partie de la famille de l’adhérent. Ainsi, parmi les personnes pouvant bénéficier du statut d’ayant droit figure le/la conjoint(e) du titulaire du contrat. Le point donc sur comment mettre son/sa conjoint(e) sur sa mutuelle santé.

Peut-on inclure son/sa conjoint(e) dans sa mutuelle actuelle ?

Que l’on soit adhérent à une mutuelle collective d’entreprise ou une mutuelle individuelle, il est normal si l’on se pose toujours la question du genre : comment mettre mon conjoint sur ma mutuelle ? Plus concrètement, il est tout possible de rattacher son/sa conjoint(e) à son contrat actuel sachant que celui/celle-ci fait partie des bénéficiaires autorisés à rejoindre la mutuelle santé à laquelle est souscrit l’assuré. Cependant, l’adhésion d’un ayant-droit ne se fait pas de manière systématique. D’ailleurs, certains contrats ne permettent pas que l’on y rattache un proche, qu’il s’agisse du/de la conjoint(e) de l’assuré ou autres. Il peut alors être opportun de se renseigner auprès de son conseiller ou de son employeur dans le but de savoir si son contrat actuel, collectif ou individuel, autorise ou non l’ajout d’un ayant-droit.

Rattacher son/sa conjoint(e) à sa mutuelle santé : se renseigner en amont

Si l’on dispose d’un contrat complémentaire santé individuelle et que l’on s’apprête à y rattacher son/sa conjoint(e), la prime risque bien d’être revue à la hausse. Avec son conseiller, il convient de vérifier s’il est plus judicieux d’abandonner ou non son contrat actuel au profit d’une mutuelle santé familiale, laquelle peut couvrir les membres de sa famille. Quant à la mutuelle d’entreprise, il convient de vérifier si celle-ci permet à l’assuré d’accéder à une couverture dédiée à la famille. Cela est souvent le cas, mais le mieux de s’en assurer auprès de son employeur.

Rattacher son/sa conjoint(e) à sa mutuelle : comment s’y prendre ?

Lorsque son/sa conjoint(e) est notifié sur son attestation de Sécurité sociale, on peut alors le/la rattacher à son contrat complémentaire santé actuel, mais sous réserve que ce dernier autorise l’ajout d’un ayant-droit. Pour ce faire, on n’a qu’à compléter un formulaire d’adhésion ou demander un avenant de contrat à son assureur. Aussitôt ce formulaire rempli et validé, le conseiller se charge d’établir une offre personnalisée et d’adresser à l’adhérent la liste des justificatifs nécessaire, en l’occurrence l’attestation du lien avec le/la conjoint(e).

Une fois rattaché(e) à la mutuelle de l’assuré, le/la conjoint(e) bénéficiera des garanties incluses dans le contrat. Certains assureurs proposent même à l’assuré la possibilité de moduler son contrat pour chaque ayant-droit qui y est rattaché, mais souvent en contrepartie d’une prime conséquente.

Mutuelle famille : trouver l’offre qui vous correspond en utilisant un comparateur
Mutuelle familiale : prenez en compte l’âge des membres de votre famille

Plan du site